V1-Porte-outil-rapide

TOURELLE PORTE-OUTIL RAPIDE



J'ai longtemps cherché une tourelle rapide qui pouvait convenir à ma daube chinoise ecole-lecture.gif. Le net et les catalogues des distributeurs d'outillage, fourmillent de propositions, mais sans donner les dimensions utiles de leur produits si bien que dans l'incertitude de trouver un produit adapté à mon combiné, je me suis persuader, magicien.96.gif , que je pouvait fabriquer la mienne. Je me suis souvenu d'un temps ou on m'obligeait à fréquenter un certain établissement technique, javais vu passer des descriptions de ces drôles de machins. Ou était-ce plus tard dans quelque ouvrage technique consulté afin de combler mes insuffisances. Ou bien encore le vague souvenir d'en avoir utiliser sur le RAMO T36 de mon apprentissage (pauvre machine, je l'ai beaucoup fait souffrir, Casseur-114.gif, mais elle a survécu.)

C'est ainsi qu'à force de persévérance, j'ai retrouver dans un ouvrage de technologie classe de 1° "Étude fonctionnelle des machines-outils", de A. DUPNOT et A. CASTELL, édité par DESFORGES à Paris, la description d'une tourelle à blocs porte-outils amovibles, modèle ERNAULT, (voir ICI) dont je me suis honteusement honte-timide2.gif inspiré pour réaliser la mienne.


Comme d'habitude, il m'a été difficile de collecter la matière première nécessaire à cette entreprise, en raison des fortes sections que cela demande. Le poids de ces barres de métal n'étant pas négligeable, et de plus, je ne suis pas équipé du matériel de manutention adéquat, je ne peux me fournir chez un métallier en barre de 3 ou 6 m. Je passe donc par un fournisseur qui vend des chutes de produits sidérurgiques et il n'a pas souvent les dimensions que je recherche, ni les nuances!

Il m'a fallu patienter quelque mois pour trouver les barres d'acier et de fonte aux dimensions approchant mes besoins. C'est à dire une barre d'acier A 37 de 80x50x500 et une barre de fonte FT 25 de 60x60x300.
Dès lors, j'ai relever les dimensions du chariot orientable et la hauteur d'axe du tour par rapport au chariot. j'ai ensuite entrepris d'établir quelque plans dessinateur-(8).gif (ICI) en vue de passer aux choses sérieuses.
V2-debit_PO.jpg
Débit des blocs porte-outils dans la barre de 50x80 en A37. Je n'ai pu faire celle de la tourelle pour cause de panne de batterie de l'APN.

V3_Surfacage_face_1.jpg
Surfaçage et cubage de la tourelle
Dans une première phase, j'ai entrepris de surfacer et de cuber la tourelle PO au Fly-cutter, l'opération prenant trop de temps, j'ai fait un essai en mandrin quatre mors sur le combiné, mais la précision géométrique n'était pas là.

V3-2

La pastille carbure de l'outil n'a pas appréciée de travailler aux chocs.
Elle s'est rapidement ébréchée.

Aussi je suis revenu au fraisage avec une fraise carbure Ø 20. L'opération c'est révélée délicate par ma faute. Je n'avait pas bridé la fraiseuse sur le banc estimant que sa masse devait suffire, erreur fatale frappe-moi-140.gif! Elle vibrait tellement que le tirant du cône Mors s'est desserré et le porte-fraise c'est décollé avec pour conséquence une vilaine morsure dans la pièce autocorrection-42.gif , sans autre dégât, heureusement. à la suite de quoi arrêt d'urgence et contrôle de la machine.


Aussi afin de fixer la fraiseuse sur le banc j'ai percé deux trous Ø 10,5 à travers le bâti de la fraiseuse et le banc et je l'ai boulonnée au banc à l'aide de deux tirants traversants. J'ai ainsi conservé les pieds de nivellement. Aprés vérification de l'équerrage et du parallélisme des faces de la tourelle, le constat est navrant, t-es-nul-166.gif aucun coté parallèle, défaut d'équerrage et de parallélisme compris entre 0,03 et 0,04 mm. Bon d'accord c'est une pièce statique pour laquelle nous n'avons besoin que d'une prècision toute relative, enfin poursuivons!
Suite des opération en images.
V4-rainure-queuedaronde.jpg
Ouverture de la mortaise de la queue d'aronde à la fraise carbure de 10
V5-Lumiere_queue_daronde.jpg
La largeur de la lumière de la mortaise est de 26,45 mm
V6-Tourelle_queuedaronde.jpg
Usinage de la seconde queue d'aronde à la fraise de forme
Ø32
V7-Tourelle_rainure_bride.jpg
Les mortaises terminées, la phase suivante c'est le fraisage du logement des brides

V7B-Percage-trou-tirant.JPG
De tous les percements à faire sur la tourelles, c'est le perçage Ø 12,5 du boulon que j'ai fait en premier, mais il aurait pu être le dernier
V8-Tourelle_pointage_vis_bride.jpg
Pointage du trou M8 de la vis de bridage et perçage d'un avant-trou Ø 6,75. Pour obtenir le meilleur alignement possible, je l'ai fait à la pige et au vernier sur les deux axes.
V8B-pointage-axe-bride.JPG
De même pour le pointage et le perçage des logement des axes-pivots des brides, j'ai utilisé la même procédure. Toute-fois les logements Ø 6, seront alésés plus-tard, une fois les brides montées.
V9-Percage-teton-hauteur.jpg
Ici perçage du logement du téton de réglage de hauteur du PO, est percé au Ø 5,8 puis alésé à l'alésoir de 6 H8. La pince fixée sur le mors sert de butée de positionnement, le second perçage sera fait par simple pivotement de la tourelle.

V9-2_tourelle_terminee.JPG
Tourelle terminée

La seconde pièce usinée est un bloc porte-outil, qui est débité dans une barre d'acier A37 de 80x50, voir photo plus haut. Je passe sur le cubage et la mise aux cotes extérieures du bloc PO, tout le monde sait faire. Le bossage de 38 x 10 mm de haut à été ébauché en laissant une sur-épaisseur de 0,5mm de tout coté c'est à dire à 39 x 9,5 mm, pour ensuite usiner le vé de la queue d'aronde. Partie beaucoup plus intéressante à réaliser et qui demande plus d'attention.

V10-PO_queue_d_aronde.JPG
Cette face de la queue d'aronde est usinée à la cote de 43,16 sur pige de 8 et 10 de haut
V11-seconde_face.JPG
L'usinage de la seconde face s'est fait sans modifier la hauteur, uniquement en avançant dans la pièce par passe de 0,3 à 0,4 mm, pour finir à la cote de 48,32 sur piges de 8mm.
V12-rainure_de_hauteur.JPG
La rainure de hauteur de 12x12x30 est ébauchée à la fraise de 8, dans la même phase, puis finie à la fraise de 12.

V13-Rainure_outil_passe1.JPG
Le bloc PO est retourné pour creuser le logement de l'outil de 16x20.
Il est fait par une suite de trou tangent à la fraise de 12 en plongée ce qui permet un défonçage rapide donc gain de temps.
Ici première série de trous.
V14-seconde_passe.JPG

Seconde série de percement en plongée pour ouvrir le logement de l'outil.
V15-finition_flanc.JPG
Finition d'un coté, le second sera usiné de la même façon
V16-percage_D5.JPG
Percement de l'avant-trou Ø 5 pour la vis M6

V16-B-PO.JPG
Porte-outil terminé, face A
V16-C-PO_face_B.JPG
Porte-outil terminé, face B


Les taraudages des vis de serrage de l'outil sont fait manuellement ainsi que celui de la vis de hauteur, et comme je ne peux tenir le tourne-à-gauche et l'APN en même temps, je n'ai pas fait de photo. Maintenant il convient de passer à la fabrication des brides de serrage des PO. Elles sont prises dans une barre d'étirer de 30x30 en S235.

V17-Brides_usinage.JPG

Les deux brides sont usinées en même temps

V18-Bride_decrochement.JPG

Le décroché de la bride est mis à l'épaisseur de 15 mm

V19-Bride_Bec.JPG

La hauteur du bec de la bride est de 21,2

V20-bride_callage_1.JPG
Une tôle de 1mm est intercalée entre la tourelle et la bride
V21-Bride_callage_2.JPG
Sur la face queue d'aronde la tôle a été pliée pour former une équerre et protéger les parties usinées

V22-Bride_amorce_mortaise.JPG
L'ébauche de la face à 60° de la bride, s'est faite avec une fraise de forme une taille, de hauteur 8. La face touchant la cale est lisse, ce qui évite des dommages involontaires à la tourelle.
V23-Bride_finition_bec.JPG

Pour la finition du bec de la bride la fraise de forme de 32 à été amenée à effleurement de la queue d'aronde de la tourelle, à peine à toucher.




V23B-Brides_terminees.JPG
Brides terminées




V24-bloc_rehausse30.JPG Le bloc rehausse est usiné dans une barre de fonte FT25 de 60x60, à défaut d'une barre de 70x70.
Une passe de propreté est faite sur le pourtour et les faces d'appui sont dressée à 30 mm de haut. Il est percé en son centre au Ø 12,5 et une rainure de 12 mm de large y est pratiquée pour recevoir un lardon de guidage de 12

V25-ensemble_peces.JPG
Ensemble des pièces du porte-outil
V26-Tourelle_installee-A.JPG
Tourelle en place, Face A
V27-tourelle_installe-B.JPG
Face B

Il me reste encore à faire tout un ensemble de bloc porte-outil, à tronçonner, à aléser, pour corps de 10,12,14 et 16 etc... Cependant c'est un début et ce sera en fonction de la matière première que je pourrait trouver.
J'espère que vous avez passez un bon moment en visitant cette page et qu'elle ouvrira des perspective aux possesseurs de combiné OTMT 25531 et autres médiocrités du même genre.


Bien le bonjour chez vous byebye.1.gif.




haut_de_page.jpg Accueil.jpg